Notice: Trying to get property of non-object in /home/generatiy/dev/wp-includes/comment-template.php on line 1194
La BPI….Banque du Pétrole Imbroglio | GenerationLibre

La BPI….Banque du Pétrole Imbroglio

Par Sebastien Laye pour GenerationLibre

Dans notre rapport sur la BPI, nous avions attiré l’attention sur la présence envahissante de la BPI au capital des sociétés françaises d’ingénierie pétrolière. Force est de constater que l’actualité récente du secteur, marquée par un fort mouvement de concentration induit par la chute des cours du pétrole, met à nouveau en exergue la situation inextricable dans laquelle a pu se mettre la BPI en multipliant les investissements en Bourse.

Il faut d’abord rappeler que, directement ou avec l’Institut Français du Pétrole, la BPI contrôle 11% de CGG et 7,7% de Technip (son concurrent quatre fois plus gros). Elle a déjà, à plusieurs reprises ces dernières années, fait échouer des projets d’actionnaires de CGG qui poussaient à la séparation de ses deux divisions (Equipement, qui vend du matériel, et Acquisition, qui consiste en une flotte de navires collectant et vendant des données sismiques). Cette fois-ci cependant, sur fond de chutes précipitées des cours, le coup de semonce est venu du concurrent Technip, qui a précipitamment proposé un rachat au rabais de son concurrent CGG. Alors que CGG refuse catégoriquement cette fusion (qui se solderait par d’importants licenciements et alors que Technip n’est pas autant spécialisé sur l’offshore que CGG), la BPI – une fois n’est pas coutume – entend diriger ce mécano industriel.

La BPI soutient cette offre de Technip et même, cette fois-ci, le projet de Technip de démanteler CGG en vendant sa division navires. Nous avons là, encore une fois, un conflit d’intérêts évident (étant actionnaire de la cible et de l’assaillant, la BPI peut aisément sacrifier l’un pour le profit de l’autre), couplé à un désastre social et industriel en puissance. Les actionnaires de société ayant la BPI à leur capital mais qui constatent que la Banque est, aussi, au capital, par exemple, de l’un de leurs concurrents un peu plus gros, n’ont plus qu’à trembler…

Aucun commentaire.

Vous souhaitez faire un commentaire ?

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

GenerationLibre

Notice: wp_htmledit_pre est déprécié depuis la version 4.3.0 ! Utilisez format_for_editor() à la place. in /home/generatiy/dev/wp-includes/functions.php on line 3783

Notice: wp_htmledit_pre est déprécié depuis la version 4.3.0 ! Utilisez format_for_editor() à la place. in /home/generatiy/dev/wp-includes/functions.php on line 3783